Le ministère de la Protection de l’Environnement de Taiwan prévoit d’utiliser un nouveau revêtement pour les infrastructures routières. L’asphalte traditionnel sera donc remplacé par un enrobé fabriqué en grande partie avec des pneus recyclés. Cette initiative a été testée dans la région de Taoyuan depuis le mois de juin et les résultats sont tout simplement satisfaisants. Fin et particulièrement résistant, cet éco-asphalte présente des qualités exceptionnelles et assure une bien meilleure adhérence aux voies fréquemment utilisées par les poids lourds. Le ministère promet, entre autres, que le nouvel enrobé sera un atout de plus dans la lutte contre la pollution et la destruction de l’environnement.

Une fin probable pour le goudron

L’asphalte conventionnel est encore présent dans de nombreuses villes car le coût de sa fabrication est très abordable. La mise en œuvre d’un projet tel que l’éco-asphalte nécessite le retrait d’une somme considérable du portefeuille de l’Etat taïwanais mais cela n’effraye pas les dirigeants du pays. L’économie ne déclinera pas car les essais effectués ont prouvé que le revêtement, bien que plus cher à fabriquer, pourra être très rentable sur le long terme. Des études ont également démontré que l’utilisation de l’éco-asphalte sera plus efficace contre les vibrations, les bruits, les émissions de gaz carbonique mais aussi les écoulements d’eau de pluie. Le bilan est clair ! Cette initiative ne présentera que des avantages pour un pays en essor tel que Taiwan.

Hsu Yung-hsing, directeur du Comité de gestion du Fonds pour le recyclage des ressources, a noté que Taiwan recyclait plus de 100.000 tonnes de pneus parmi les 170.000 utilisées chaque année. La mise en place d’une chaussée en éco-asphalte requiert en moyenne 40 pneus pour seulement 1km. Selon le directeur également, la production de combustible pour l’industrie occupe 70% du recyclage ce qui n’est pas favorable pour le bon développement de l’environnement. Comme l’objectif est d’augmenter ce taux, le ministère compte donc sur ce revêtement à base de caoutchouc pour remonter la pente. A savoir qu’actuellement, un projet de la même envergure est minutieusement étudié pour la commune de Taipei.

L’écologie, une importance capitale

Beaucoup d’efforts sont encore à fournir pour que Taiwan atteigne son but dans les plus brefs délais. L’éco-asphalte doit à tout prix convaincre les conservateurs qu’il n’est pas nuisible pour l’environnement et ce défi ne concerne pas seulement les autorités compétentes mais également toute personne ou organisation qui supporte le projet. L’écologie est aujourd’hui un sujet qui est sur toutes les lèvres et certains n’hésitent pas à employer les grands moyens pour s’assurer qu’elle soit respectée. Les nouvelles trouvailles, qu’elles soient industrielles ou artisanales, doivent de ce fait être en harmonie avec les besoins de l’environnement. Le réchauffement climatique menace la planète et si des précautions ne sont pas prises rapidement, la situation ne fera qu’empirer et la destruction de tous les espaces sains et vivables sera inévitable pour les êtres humains, les animaux ainsi que les végétaux. L’environnement est donc vital pour chacun d’entre nous et sa protection est un devoir.

Share