C’est durant une conférence de presse dédiée à la présentation des résultats d’une étude menée par les producteurs de matières plastiques que le verdict est tombé : « La France peut encore faire des efforts ». Ces mots sont sortis de la bouche de Michel Loubry, le directeur général de PlasticsEurope pour l’Europe de l’Ouest.

La France au bas du classement

Selon cette étude menée par PlasticsEurope, la fédération européenne qui gère ce secteur, la France se situe tout en bas du classement devant la Finlande et Malte et très loin derrière l’Allemagne et la République Tchèque. Les chiffres ont apporté plus dé précision à ce classement, car si la République Tchèque et l’Allemagne affichent respectivement un pourcentage de 52, 1 % et de 47, 5 %, la France n’affiche que 25, 4 %, soit en-dessous de la moyenne exigée par l’UE qui est de 29, 6 %.

Peut mieux faire

Malgré ces résultats quelque peu décevants, Michel Loubry déclare que des éléments positifs sont à retenir et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle il a déclaré que la France peut mieux faire. Selon lui, le décret sur le tri des déchets, la loi sur la transition énergétique et l’extension des consignes de tri ne peuvent qu’aller en faveur de l’Hexagone en renforçant le recyclage.

La transformation du plastique en combustible

Outre les avantages que peuvent apporter le recyclage du plastique, Mr Loubry évoque même la possibilité pour la France de tirer plus de profit de ce matériau à travers une valorisation énergétique. Ainsi, au lieu de faire un recyclage médiocre, l’Hexagone devrait se pencher sur la possibilité de transformer le plastique en combustible. Le responsable de la fédération avance même que 40 % des déchets plastiques pourront être recyclés de manière classique contre 60 % utilisés pour la valorisation énergétique. La première chose à faire serait donc de stabiliser la capacité d’incinération actuelle et ensuite la renforcer par une capacité de production et de consommation de combustible solide de récupération (CSR). Ce dernier pourra par exemple être utilisé dans les cimenteries.

 

Share