Le recyclage, la propreté, le tri sélectif et la récupération, tout cela doit s’apprendre dès le plus jeune âge. Il faut dire que nos bambins ont une très bonne mémoire et pourront assurer l’avenir de leur génération s’ils sont sensibilisés tous petits à la protection de l’environnement. Ces citoyens de demain connaitront ainsi les bons gestes qu’il est important d’adopter afin de protéger notre planète. C’est d’ailleurs dans cette optique que l’école primaire Ledru-Rollin a lancé une opération environnementale afin de nettoyer la rue Jules-Ferry par les petites mains de l’établissement  à savoir 123 écoliers, allant du CP au CM2, vêtus et équipés pour l’occasion.

Nettoyons la nature

« Nettoyons la nature ». C’est en partenariat avec le centre commercial Leclerc qu’a pu se concrétiser cette initiative citoyenne visant à sensibiliser les tous petits à l’éco-citoyenneté. Cette opération, à l’initiative du directeur de l’établissement, Stéphane Brière, a mobilisé une petite centaine d’écoliers vêtus de gilets de protection, de gants et accompagnés de leurs enseignants. Ils ont tout d’abord reçu les consignes de ramassage de déchets, incluant ce qu’ils doivent et ne doivent pas ramasser, et sont partis à l’assaut des mégots de cigarettes, des bouteilles plastiques et de toutes les ordures, hormis les débris de verre, qu’ils ont pu voir par terre, dans la rue ou sur les pelouses.  Ils pourront ensuite constater eux-mêmes l’état des rues qui environnent leur école et agir en conséquence, ici, en ramassant les ordures qu’ils pourront trouver. Par la suite, les déchets ont été collectés et des petits ateliers animés par Anne Combelle, animatrice environnement au sein de la municipalité de la Ferté-Bernard ont été tenus dans chaque classe. Ces mini-ateliers ont eu pour principal but de sensibiliser les enfants au recyclage mais également de « rendre la nature plus propre », selon les propos du directeur.

Des échanges fructueux avec les bambins propres

Durant les ateliers, les enfants peuvent s’exprimer sur ce qu’ils ont vu et fait et en quoi ce cela a été bénéfique et utile. Le directeur de l’établissement n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler que les enfants sont très réceptifs au sujet de la propreté et de l’environnement. C’est pourquoi il a décidé de les faire participer à une opération pour nettoyer le leur. Cela contribuera à leur inculquer les bons gestes qu’ils garderont à vie et qu’ils transmettront par la suite à leurs descendants. Après la propreté, place à l’enseignement sur le tri sélectif et le recyclage. Les enfants doivent savoir en quoi cela consiste et en quoi cela est primordial afin de garder les bonnes habitudes  qu’ils auront acquises durant cette journée pas comme les autres. Ils sauront par la suite où iront les déchets qu’ils auront récoltés et comment certains seront réutilisés. Ces oreilles attentives seront sans nul doute les pionniers de la propreté et du recyclage de demain. De telles initiatives seront bientôt prises dans tous les établissements dans l’hexagone, pourvu que les directeurs et directrices aient le même but : éduquer les enfants sur la propreté et le recyclage.

Share