L’opération Democles a été lancée en 2014 par Récylum. Elle a pour objectif de déterminer des solutions efficaces pour mieux recycler et revaloriser les déchets  du second œuvre. Pour ce faire, le projet doit passer par différentes phases. Si la première a permis d’établir un bilan des pratiques de gestion de ces déchets, la seconde qui vient d’être enclenchée doit faire ressortir des solutions concrètes de recyclage.

Une première étape réussie

Durant sa première phase, le projet Democles est allé collecter des données sur 19 chantiers et a analysé différents groupes de travail lesquels étaient constitués de gestionnaires de déchets, d’entreprises de travaux, de maîtres d’ouvrage et de maîtres d’œuvre. Cela a permis de :

  • dresser un bilan sur les pratiques de gestion des déchets
  • formuler diverses recommandations
  • déployer une autre opération importante qui permettrait de passer de la théorie à la pratique

Tout au long des 18 mois qu’a duré cette étape, de nouveaux partenaires ont rejoint le projet, preuve que de plus en plus d’acteurs du bâtiment veulent améliorer la situation sans engager un budget conséquent.

L’enjeu de la phase 2

Opération Democles : phase 2 enclenchée

Pour cette deuxième étape qui s’étalera sur deux ans, les partenaires engagés doivent trouver des solutions concrètes pour améliorer la gestion des déchets.

Même si tous les acteurs doivent se sentir concernés, la maîtrise d’ouvrage devra l’être un peu plus puisqu’elle représente le premier maillon de toute la chaîne. En ce sens, elle doit :

  • établir clairement ses attentes en termes de prévention, de gestion et de traçabilité des déchets
  • donner aux entreprises d’exécution le temps nécessaire pour effectuer le tri et la collecte séparée des différents éléments du second œuvre
  • contrôler systématiquement les performances de valorisation à la fin du chantier

Pour qu’elle puisse remplir toutes ces missions, elle doit être soutenue et guidée pour bien comprendre l’importance de ses responsabilités et de son rôle. Ce n’est qu’ainsi que le projet pourra dégager une boîte à outils destinée à la maîtrise d’œuvre qui sera par la suite appliquée sur quelques chantiers-tests.

A plus large échelle

La maîtrise d’ouvrage sera la première touchée et toutes les autres filières la suivront. C’est pour cela que Democles II doit rendre les informations sur la valorisation des déchets plus accessibles. Pour ce faire, deux outils seront conçus :

  • la cartographie des filières opérationnelles de valorisation des déchets du second œuvre
  • la mise à jour de la base de données en ligne de la Fédération Française du Bâtiment (FFB)

Il faut savoir que la FFB a rejoint l’opération pour cette deuxième phase. Grâce à son concours, les acteurs de la filière pourront trouver sur la plate-forme de la fédération des gestionnaires de déchets qui peuvent leur garantir la valorisation de ces déchets du second œuvre issus des chantiers du BTP.

Retrouvez des bennes chez Ekorys pour faciliter le recyclage des déchets du BTP

Share