Comment limiter ses déchets ? C’est une question assez difficile selon certains. Et pourtant, limiter ses déchets est bel et bien possible compte tenu du fait que de nombreux ménages, notamment français, ont pu réduire leurs déchets d’environ 10 à 20 % entre cette année et 2014. De nombreux ménages affichent clairement leur volonté de préserver l’environnement en réduisant leurs ordures ménagères.

Adopter des gestes écologiques

Adopter des gestes écologiques est très facile à dire qu’à faire. Néanmoins, cela reste indispensable pour limiter au maximum sa production de déchets. Pour ce faire, il est conseillé d’acheter des produits en vrac plutôt qu’en gros. En effet, une étude a démontré que la plupart des déchets de nos ménages provenaient du fait qu’on achetait plus que ce dont on avait réellement besoin. Donc, il est primordial d’établir ses besoins sur un intervalle d’une semaine pour ensuite acheter strictement selon ses besoins. Cela contribuera également à la réduction du gaspillage alimentaire. Ce gaspillage s’élèverait en effet à des millions de tonnes d’aliments jetés par an alors que dans certains pays, les plus démunis ne mangent qu’une fois par jour. Puis, le geste écologique par excellence serait d’acheter des emballages réutilisables, ceci afin d’éviter de jeter des emballages à chaque fois et afin de faire des économies, même de quelques centimes par mois.

Il est également très écolo d’éviter d’acheter des produits emballés ou de choisir un emballage unique pour deux produits. On préfèrera également acheter des piles rechargeables afin d’éviter d’en jeter et d’être obligé(e) d’acheter à chaque fois qu’une paire s’épuise. Entre autres, il est également conseillé d’utiliser pour son petit potager ou son jardin un compost collectif que l’on partagerait et approvisionnerait entre voisins, histoire de ne pas gaspiller les déchets organiques. Enfin, si possible, buvez l’eau du robinet, que vous aurez nettoyé grâce à un filtre, au lieu d’acheter à chaque fois des bouteilles d’eau en plastique, ces bouteilles composant principalement les déchets et décharges du monde entier.

La règle des 4R : Réduire, Réparer, Réutiliser et Recycler

Réduire ici correspond à la réduction des déchets car cette règle s’applique exclusivement aux ordures. Pour ce faire, il est nécessaire de réparer ce que l’on peut ne pas jeter à l’instar de nos appareils électroniques et/ou électriques en panne. Pourquoi dépenser en effet de l’argent lorsqu’on peut le réparer pour trois fois rien ? Et pour justement éviter les réparations intempestives, le mieux serait de bien prendre soin de ses appareils en tout genre.  Ensuite, il est également conseillé de réutiliser ses ordures.

En effet, certains pots de confiture, les boîtes en cartons peuvent faire de beaux objets DIY. Avec un peu d’imagination et le matériel nécessaire, on pourra créer des merveilles avec les ordures que l’on comptait envoyer à la déchetterie. Et si vous ne voulez pas vous mettre au bricolage, rien de plus simple, faîtes des dons à des associations, vendez vos appareils fonctionnels sur le web ou faîtes du troc entre amis ou entre voisins, histoire de donner une seconde vie à vos déchets. Enfin, pensez à recycler vos ordures. Utilisez-les pour inventer des meubles, des petits rangements par ci par là et vous comprendrez la signification de la fameuse phrase : « rien ne se perd, rien ne se jette, tout se transforme ».

Share