Une expérience a récemment prouvé que valoriser 70 % des déchets issus de la déconstruction était possible. Une bonne nouvelle pour le secteur du BTP et surtout pour les instigateurs de la loi sur la transition énergétique qui l’évoquait depuis son application.

Un test probant

Pour déterminer jusqu’à quel point le recyclage des déchets de construction était possible, un test a été réalisé sur un ancien site de Sanofi à Bagneux. Le site en question est inoccupé depuis 2010 et a été la scène de la toute première expérience de recyclage de grande envergure en France. Il s’étend sur une surface d’un hectare avec 27 000 m² de surface de plancher.

D’ici 2019, il accueillera un projet immobilier ambitieux du promoteur Bouygues, ce dernier comptant y ériger 5 000 m² de bureaux, une résidence pour étudiants de 190 places, 193 logements et 300 m² de jardins.

Avant de lancer la construction, Bouygues s’est prêté au jeu de ce recyclage d’envergure comme on peut le voir sur le site actuel. En effet, chaque type de déchet y a été collecté et trié soigneusement de sorte à faciliter sa valorisation.

Pour ce faire, de nombreux acteurs issus de différents secteurs ont contribué tels que des associations, le maître d’ouvrage, des éco-organismes, des bureaux d’étude et des entreprises issues de la filière de transformation et de revalorisation des déchets.

A sa manière, chacun a apporté son savoir-faire ce qui a permis de dresser une filière de recyclage créatrice de valeur économique dès le début de la déconstruction.

Quant à la mise en œuvre, les engins de chantier se sont chargés de la déconstruction tandis que 24 personnes, dont la majorité provient d’un contrat d’insertion sociale, ont trié à la main les matériaux à recycler. Ces derniers doivent être mis au propre et au sec comme le verre.

Les déchets amassés

Parmi les déchets que l’on a pu récolter de la déconstruction, on cite :

  • 480 tonnes de bois
  • 384 tonnes de déchets industriels banals
  • 360 tonnes de plâtre
  • 80 tonnes de vitrages
  • 54 tonnes de ferraille
  • 4, 3 tonnes de néons

Ainsi que des moquettes, des extincteurs, des sols en PVC, … Tous ont été entreposés séparément sur le chantier ce qui facilitera leur réutilisation et leur revalorisation.

Le recyclage des déchets de chantier possible

Retrouvez chez Ekorys des bennes pour une collecte aisée des déchets de chantier.

Les déchets à réutiliser

Certains déchets amassés seront réutilisés dans des projets déjà bien définis. Ainsi :

  • Les paillasses de l’ancien laboratoire qui ont été soigneusement démontées et qui sont encore en très bon état seront envoyées dans des hôpitaux et des écoles en Afrique
  • Les équipements issus de la climatisation seront réutilisés sur le futur chantier du site
  • Le béton sera concassé sur le site actuel pour servir de remblaiement aux deux niveaux de sous-sol prévus pour la résidence étudiante
  • Le plâtre sera retransformé en plaques

En termes de coût, l’investissement a été assez faible vu la très petite quantité d’amiante présente et tout l’espace disponible pour stocker les déchets.

Toucher le plus grand nombre

Avec ce test concluant, il est désormais envisageable de recycler jusqu’à 70 % des déchets de déconstruction au lieu des 35-40 % recyclés jusqu’à aujourd’hui sur les 10 millions de tonnes de déchets annuels générés dans le second œuvre.

Sur le long terme, ce taux pourrait même être amené jusqu’à 80 % au lieu d’abandonner les déchets en décharge ce qui s’avère d’ailleurs onéreux.

Le projet Démoclès prévoit déjà d’appliquer cette nouvelle forme de recyclage sur 19 chantiers. Pour ce faire, il mettra tous les intervenants (architectes, maîtres d’ouvrage, entreprises, administrations, …) sur le coup. Il travaille également à l’élaboration d’une cartographie des filières de valorisation, une boîte à outils ainsi qu’une base de données en ligne pour atteindre les objectifs.

Le Conseil de Paris a, quant à lui, voté un « Plan d’action de la ville circulaire » qui a pour priorité la réutilisation des gravats et des terres de déblais.

A terme, tous les différents acteurs seront ciblés même ceux qui ne croyaient pas que cela serait possible.

Share