Recycler ses appareils électroniques usagés est une priorité lorsqu’on sait que le monde entier rejette en moyenne 40 millions de tonnes de déchets électroniques chaque année. Même si le taux de rejet par habitant de ces e-déchets en France reste modéré, il est important de penser à leur donner une seconde vie.

Pourquoi les recycler ?

Avant de s’attaquer à un problème, il faut en connaître les origines. En ce qui concerne les appareils électroniques usagés, ils font partie des déchets électroniques qui sont rejetés par millions de tonnes par an. Pourtant, certains ont été jetés en raison de la société de consommation qui pousse les consommateurs à acheter et à renouveler sans cesse leurs cuisines, leurs salons et bien évidemment les appareils qu’ils utilisent. Cela relève alors du gaspillage et c’est une grande source de pollution car la plupart sont rejetés en mer et le reste pollue les terres en libérant les substances chimiques qu’ils contiennent, sans parler de l’espace énorme que les décharges d’e-déchets prennent. Certains de ces appareils sont également qualifiés de dangereux et leurs procédés de fabrication ont pour la plupart été très énergivores ; autant de raisons de les recycler.

En prendre soin et les recycler soi-même

Les appareils électroniques de nos jours sont conçus pour avoir une durée de vie assez faible. Et à cause de l’avancée trop rapide de la technologie, on a vite fait d’abandonner les modèles datant d’il y a à peine un an pour ceux qui viennent d’être mis sur le marché. Il est donc important de penser à d’autres alternatives afin de ne pas jeter des appareils encore fonctionnels. Pour remédier au gaspillage, il est tout d’abord important de prendre soin et de réparer ses appareils électroniques lorsqu’ils tombent en panne. Ensuite, s’ils ne sont plus récupérables, on peut les recycler soi-même en y prenant des pièces susceptibles de pouvoir être réutilisés. Toujours est-il qu’il est également possible de les offrir à des associations si on souhaite faire des heureux. Si votre engin est toujours fonctionnel, vous pouvez également le vendre sur internet afin de lui donner une seconde vie et donc de le recycler.

Laisser les professionnels du secteur s’en occuper

Lorsqu’on achète un appareil électronique, il est tout à fait possible de le rapporter au vendeur ou à l’enseigne une fois qu’il est usagé. Ce sera ensuite à ces professionnels d’en faire un objet recyclé ou pas. Ensuite, il est aussi possible d’emmener ces engins électroniques usagés à la déchetterie du coin, ceci afin d’éviter que leurs composants dangereux ne s’éparpillent dans la nature et polluent encore plus l’environnement. Quant aux appareils hors d’usage, il serait préférable de les laisser dans les boutiques chargées de leur recyclage afin d’être acheminés dans des sites de traitement où ils finiront sans doute en pièces détachées. De ces dernières sortiront par ailleurs des matériaux réutilisables, tant dans la grande industrie que dans la production artisanale. Ces pièces seront également réutilisées dans les chaînes de montage et les usines du monde entier. Au final, une fois votre appareil électronique recyclé, vous pourrez être fier d’avoir contribué à la diminution du poids d’e-déchets et de lui avoir redonné une seconde vie.

Share