Le recyclage des cartouches d’encre permet d’économiser de l’énergie et de récupérer des matières premières. Cela permet également de protéger l’environnement, car les cartouches se composent souvent de matières dangereuses telles que métaux lourds, oxydes métalliques, solvants… Leur incinération produit souvent des émissions acides c’est pour cela qu’il faut laisser cette tâche aux professionnels.

Où jeter ses cartouches usagées ?

Si vous n’avez pas de container adapté pour vous débarrasser de vos cartouches usagées, le mieux c’est de les rapporter aux fabricants. La seule chose à ne pas faire c’est de les jeter aux ordures et ce, même si vous les emballez dans un sac de tri.

Si vous ne pouvez entrer en contact avec le fabricant, vous pouvez déposer vos cartouches usagées auprès d’une déchetterie ou d’un magasin qui vend des cartouches à condition que ce dernier accepte de reprendre des cartouches usagées. Ces établissements disposent généralement d’un bac de collecte dédié spécialement aux cartouches.

 

Comment recycler les cartouches ?

Le recyclage des cartouches permet de récupérer de nombreuses matières qui vont servir ensuite à fabriquer de nouvelles cartouches ou d’autres produits. Le recyclage se fait par étape :

  • Étape 1 : tri sélectif des cartouches : toutes les cartouches ne peuvent pas être recyclées et le recycleur va d’abord effectuer un tri sélectif avant de passer à l’étape suivante. Les cartouches généralement recyclées sont celles qui ne l’ont jamais été auparavant.
  • Étape 2 : le nettoyage des cartouches : avant le recyclage proprement dit, le recycleur va devoir nettoyer les cartouches pour qu’il ne reste plus de traces du liquide précédent. Pour ce faire, les recycleurs peuvent faire appel à différents produits tels que la centrifugeuse, la boîte à ultra son ou encore le nettoyeur vapeur.
  • Étape 3 : le contrôle de l’étanchéité : cette étape consiste à s’assurer que la cartouche ne fait l’objet d’aucune forme de fuite. Il se fait généralement par le biais d’une machine équipée d’une chambre vide.
  • Étape 4 : le rechargement de la cartouche : une fois que la cartouche a été nettoyée et contrôlée étanche, le recycleur peut y réinjecter de l’encre proche de l’encre d’origine et dans la même quantité. Elle sera ensuite étiquetée et cette étiquette permettra au futur utilisateur de reconnaître qu’il s’agit d’une cartouche manufacturée et non, d’une cartouche de contrefaçon.
Share