Pour faire le bilan sur les actions menées en faveur du développement durable, le programme VinylPlus a organisé la quatrième édition de son forum en date du 28 avril dernier à Vienne, en Autriche. Ce fut l’occasion pour l’Europe d’annoncer que pour l’année 2015, elle a recyclé plus de 500 000 tonnes de PVC.

Des résultats prometteurs

Grâce au programme de développement durable de l’industrie européenne VinylPlus, 514 913 tonnes de déchets PVC ont été recyclées en 2015. Cette hausse spectaculaire est due à 45% aux profilés en tout genre (fenêtre…).

Pour la France, la hausse s’élève à 12 % par rapport à l’année 2014 soit 69 000 tonnes de PVC.

Quant à la plus grande partie, à savoir 508 154 tonnes, on la doit à l’organisation de collecte et de recyclage de déchets de PVC Reconvinyl. Cette organisation regroupe 177 entreprises européennes.

D’autres avancées annoncées

Outre cette bonne nouvelle en termes de recyclage du PVC, on peut également citer le remplacement des stabilisants au plomb dans l’UE-28, une autre grande avancée selon la directrice générale de VinylPlus, Brigitte Dero. Cela signifie donc qu’à partir de cette année 2016, tous les transformateurs européens conçus à base de PVC vierge ne contiendront plus de plomb.

Des villes plus saines

VinylPlus s’est investi à fond pour lutter contre le changement climatique et instaurer une meilleure durabilité des produits selon l’évolution de l’industrie européenne. L’objectif : mettre en place une économie circulaire.

Pour l’atteindre, divers acteurs ont participé parmi lesquels on retrouve des designers architectes, des représentants de l’industrie du PVC, des fonctionnaires des Nations Unies, des prescripteurs et des universitaires.

Tous les débats et conférences qui s’y sont tenus ont tourné autour des villes de demain et des différentes manières de les rendre plus saines et mois énergivores. On a ainsi évoqué le remplacement des autres matériaux par le PVC, les systèmes d’évacuation des eaux usées, ma distribution d’eau potable, …

Tuyaux PVC

Pour Stephan Sicars, directeur du département de l’Environnement à l’Organisation des Nations Unies pour le développement Industriel, la conception des produits et des procédés doit également être prise en compte. Si cela est respecté, une économie de trois milliards de dollars peut être attendue d’ici 2030 et le marché mondial de l’économie verte peut prospérer jusqu’à un milliard de dollars.

Mieux aider les industries

Pour une continuité de ces bons résultats, VinylPlus réitère son soutien aux industries et s’engage à proposer de nouvelles solutions en termes de recyclage. Aussi bien les recycleurs que les transformateurs seront accompagnés pour la mise en place des réglementations européennes en vigueur.

Share